Médecine allopathique

Nous sommes équipés pour le suivi de traitements, la prise en charge postopératoire et l’hospitalisation des patients.

Dans cette médecine, on dit que le patient est tombé malade ! La croyance que la santé est un état que l’on peut quitter brusquement est encore bien ancrée dans les esprits aujourd’hui.

Il serait peut-être plus judicieux de dire que le patient est décompensé. Dans ce cas, le patient ne tombe plus, mais se trouve dans un état de mal-être qui nécessite le recours à des médicaments puissants ( antibiotiques, anti-inflammatoires, antiallergiques, antidouleurs etc ). Cela procure tout de suite un mieux-être puisqu’ils suppriment les symptômes dont souffre le patient. Cette façon d’agir (contraria contrariis curantur ) est connue et prônée depuis 2000 ans en Occident mais a trouvé un regain de popularité depuis 100 ans avec les progrès de la chimie organique.

Equipé de manière classique, le cabinet dispose d’appareils :

  • d’analyses chimiques : bilans sanguins et suivi de traitements
  • de radiologie
  • d’un laboratoire d’analyses : bactériologie, mycologie, coprologie



Vétérinaire

Cela permet le traitement :

  • des infections
  • des troubles métaboliques
  • des traumatismes
  • de procéder aux opérations telles que : castration, stérilisation, césariennes,
  • repositionnement des fractures etc…
  • d’effectuer des soins dentaires, de toilettage, des glandes anales et autres
Vétérinaire