Phytothérapie

L’utilisation de plantes pour se nourrir et se soigner remonte probablement à nos origines , donc il y a très longtemps…

Avec l’apparition de la chimie organique, il n’y a pas 100 ans, les plantes ont été un peu oubliées au profit de leurs composés, obtenus par des méthodes chimiques.

Actuellement on redécouvre les propriétés des plantes comme agents thérapeutiques. En effet, les extraits totaux (plante entière) ont des propriétés supérieures à la somme de leurs constituants, ceci par des phénomènes de synergies et de potentialisation ( J.Y. Henry ).

La médecine complémentaire qui cherche à équilibrer, à tonifier, à renforcer des organismes trouve là des médicaments très appropriés.

La matière médicale utilise au moins 2000 plantes de 50 familles biologiques différentes. Les principales sont les Composées, les Crucifères, les Labiées, les Ombellifères et les Papilionacées. Aujourd’hui il faudrait dire : les Astéracées, les Brassicacées, les Labiacées, les Apiacées et les Fobacées…